mercredi 4 juillet 2018

Treize raisons - Jay Asher

Quatrième de couverture

Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu'elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influé sur son geste. Et Clay en fait partie. D'abord effrayé, Clay écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis, il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l'oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer.

Mon avis

C'est par curiosité que j'ai voulu lire ce livre, une patiente dans mon service l'avait sur sa table de nuit et j'avais plus ou moins entendu parler du thème, une jeune fille, Hannah Baker, décide d'envoyer sept cassettes enregistrées à Clay Jensen et on découvre ce qu'elle raconte en même temps que ce garçon, sa lente descente aux enfers jusqu'à l'inéluctable.

J'ai été un peu perturbée au début par le récit d'Hannah qui était entrecoupé des réactions et actions de Clay mais finalement au bout d'un moment je me suis habituée.

C'est un roman triste, j'ai eu parfois la gorge serrée, parce que ça touche des enfants, certains font des actes, disent des choses pour s'amuser parfois, sans se rendre compte de leurs portées. Tout le monde n'est pas égaux devant la méchanceté des autres et puis parfois il suffit juste d'un effet boule de neige comme l'explique très bien Hannah et c'est ça qui fait peur pour nos propres enfants ...


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire