vendredi 20 juillet 2018

Et soudain la vie bascule - Perrine Marche


Quatrième de couverture

Maeva est une jeune adolescente de treize ans pleine de vie. Elle déborde d’énergie et pratique intensément le sport depuis quelques années. Elle a commencé à l’âge de cinq ans. Emplie de motivation et talentueuse, elle a intégré une section sport études ayant pour objectif d’accéder au plus haut niveau, c’est-à-dire le pôle France. Ses disciplines de prédilection sont le hand-ball, et l’athlétisme, et, surtout, c’est bien plus qu’une passion, c’est sa raison de vivre. Un jour, elle surprend une conversation entre sa mère et sa grand-mère qui va la bouleverser. Elle quitte le domicile précipitamment et — en une fraction de seconde —sa vie, ainsi que sa famille, va voler en éclat. 

Mon avis

Alors dans un premier temps, c'est vraiment la couverture qui m'a attirée, je la trouve très jolie et en même temps un chroniqueur (Laurent Fabre), que je suis sur Facebook, en parlait en bien sur sa page alors j'ai sauté le pas et vraiment j'ai adoré cette lecture, c'est un coup de cœur.

Maeva est une gamine de 13 ans qui sait ce qu'elle veut, elle en a du caractère et elle se donne les moyens de réussir. Elle est très volontaire et elle aime se surpasser. C'est une sportive et elle souhaite faire du sport à haut niveau, avec elle vous vibrez car elle vous explique très bien les sensations que l'on peut ressentir quand on se dépasse en sport. Je me suis attachée très fort à ce personnage, elle a tant de courage et de force !

Un jour, sa vie bascule ...

Avec elle vous allez souffrir, vous allez être en colère, vous allez déprimer et par moments vous allez vous sentir impuissant(e)s devant tant d'injustices ... J'ai beaucoup aimé cette gamine, je sais je l'ai déjà dit, et bien je le répète.

En tant que maman et soignante cette histoire m'a beaucoup touchée et j'ai souvent eu des larmes aux yeux, car par moments je m'identifiais aussi à sa maman Nina qui en voit de toutes les couleurs, elle s'en prend plein la figure de tous les côtés mais le plus poignant reste quand même la détresse de Maeva. Nina est en plus une maman solo, qui doit porter sa fille et sa famille à bout de bras mais elle m'a aussi touchée dans le cadre de son travail, tout comme ses collègues, ce métier par certains côté est si merveilleux ...

Maeva arrivera-t-elle à faire le deuil de ce qu'elle était avant ce jour fatidique ? Je vous laisse le découvrir dans ce livre et j'espère que vous aurez autant de plaisir que moi à le lire ...  

Ce livre est très belle leçon de vie, un livre à lire rapidement ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire